Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

jeudi 12 septembre 2013

Homat el Diyar… Défenseurs de la Patrie : l'Hymne national syrien…




Rien ne fera jamais plier le Peuple syrien…

حـماةَ الـديار

حُـماةَ الـدِّيارِ عليكمْ سـلامْ
ّأبَتْ أنْ تـذِلَّ النفـوسُ الكرامّ
عـرينُ العروبةِ بيتٌ حَـرام
وعرشُ الشّموسِ حِمَىً لا يُضَامْ


ربوعُ الشّـآمِ بـروجُ العَـلا
تُحاكي السّـماءَ بعـالي السَّـنا
فأرضٌ زهتْ بالشّموسِ الوِضَا
سَـماءٌ لَعَمـرُكَ أو كالسَّـما


رفيـفُ الأماني وخَفـقُ الفؤادْ
عـلى عَـلَمٍ ضَمَّ شَـمْلَ البلادْ
أما فيهِ منْ كُـلِّ عـينٍ سَـوادْ
ومِـن دمِ كـلِّ شَـهيدٍ مِـدادْ؟


نفـوسٌ أبـاةٌ ومـاضٍ مجيـدْ
وروحُ الأضاحي رقيبٌ عَـتيدْ
فمِـنّا الوليـدُ و مِـنّا الرّشـيدْ
فلـمْ لا نَسُـودُ ولِمْ لا نشـيد؟

Défenseurs de la Patrie [Homat el Diyar]

Paix sur vous, défenseurs de la patrie
Notre noble esprit ne sera jamais soumis
Soutien de l'arabisme, sanctuaire consacré
Siège des étoiles, protection inviolable


Les plaines de Syrie [el-Cham] sont des tours dans les hauteurs
Telles que le ciel au-dessus des nuages
Une terre resplendissante aux soleils éclatants
Devenant un autre ciel, ou presque le ciel lui-même.


Le flottement d'espoirs et le battement des cœurs,
Sont sur ce drapeau qui a uni ce pays tout entier
N'y a-t-il pas la noirceur de chaque œil,
Et l'encre du sang de chacun de nos martyrs ?


Nos esprits sont provocateurs et notre histoire est glorieuse,
Et les âmes de nos martyrs sont de formidables gardiens.
Al-Walid est une part de nous, tout comme Al-Rashid,
Pourquoi nous ne prospérerions pas et pourquoi nous ne construirions pas ?



Bilad el-Cham


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire