Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

jeudi 4 juillet 2013

Morsi destitué, l'Égypte en liesse… Et vive les vacances sur les routes de France !


Quand les jeux seront faits, le vainqueur sera… le président Bachar al-Assad !
"On ne peut tromper tout le monde tout le temps. Alors, comment peut-on tenter de le faire avec le peuple égyptien dont la civilisation remonte à des milliers d’années et qui est porteur d’une pensée nationale arabe claire ?"
Président Bachar al-Assad




Morsi destitué, le Caire en liesse… C'est le 14-Juillet !

L'armée a provisoirement suspendu la constitution. Le pays va être dirigé par un gouvernement d'experts dans l'attente de nouvelles élections.

L'armée égyptienne a renversé l'islamiste Mohamed Morsi, mercredi, après une année tumultueuse. La constitution égyptienne a été provisoirement suspendue et le président Mohamed Morsi va être remplacé à la tête de l'État par le président de la Cour constitutionnelle, a annoncé le chef de l'état-major de l'armée égyptienne. Dans une déclaration à la télévision, le général Abdel Fattah al Sisi a annoncé que l'Égypte allait être dirigée par un gouvernement d'experts et qu'une commission serait chargée de réviser la constitution.


Et vive les vacances sur les routes de France… Au pays des donneurs de leçons, la Révolution et les ronchonneries ça peut attendre !



Pendant tout l'été
Sur les routes on a roulé
C'est papa qui conduisait
C'est maman qui rouspétait
Prends garde au camion
Y a les p'tits, fais attention
Pas question d'accélérer
Et tout le monde nous doublait
Oui vraiment la vie est dure
Il fait chaud dans leur voiture
On s'en va à l'aventure
On n'sait même pas
À quelle heure on mangera

Vive les vacances
Vive l'insouciance
Les jours d'affluence
Sur les routes de France
Les embouteillages
D'péage en péage
Une panne d'allumage
Arrêt au garage

À peine arrivés
Y a les sacs à décharger
Comme les grands sont fatigués
C'est nous qui d'vons les porter
L'hôtel est tout p'tit
Une chambre pour toute la famille
Et pour les enfants
Désolé, y a plus d'lits d'camp

Y a papa qui ronfle la nuit
La p'tite sœur qui fait pipi
On est tous dans le même lit
C'est pas une vie
Vite, rentrons à Paris

Vive les vacances
Vive l'insouciance
Les jours d'affluence
Sur les routes de France
Les embouteillages
Dans les ptits villages
Une panne dembraillage
Arrêt au garage

Sur la plage ensoleillée
Partout où on met les pieds
On s'retrouve tout englué
C'est à cause des pétroliers
Quand on trouve un endroit sec
Vite, on étale sa serviette
En faisant bien attention
D'pas la mettre sur les tessons

Les pieds dans l'eau on s'amuse
En employant mille ruses
Pour éviter les méduses
C'est amusant
Ça fait passer le temps

Vive les vacances
Vive l'insouciance
Les jours d'affluence
sur les routes de France
retour de la plage
Les embouteillages
une panne de frénage
Arrêt au garage



Morsi, les frères musulmans - Flanby, les francs-maçons… Rébellion ! تمرد Tamarod !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire