Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

dimanche 14 juillet 2013

14-Juillet : Causerie pour ceux qui n'iront pas danser la carmagnole

Franck Abed s'entretient avec Philippe Ploncard d'Assac…

Si la mouvance nationaliste se veut  représentée par de nombreux acteurs, chacun mettant davantage en valeur tel aspect doctrinal, ayant opté pour un domaine spécifique d'action et selon ses propres méthodes, tous s'accordent pour reconnaître l'autorité doctrinale de Philippe Ploncard d’Assac. Tous en une occasion ou une autre on fait appel à Philippe Ploncard d’Assac pour venir rappeler les fondements doctrinaux. Ce fut le cas, jadis, pour le Front National de Jean-Marie Le Pen. Philippe Ploncard d’Assac participe régulièrement aux manifestations de la mouvance nationaliste pour toujours intervenir sur les fondamentaux. En novembre 2010, Philippe Ploncard d’Assac accordait un entretien à Rivarol (n° 2973)… 

Rivarol, à l'occasion d'un entretien publié le 5 novembre 2010, présentait ainsi Philippe Ploncard d’Assac : 
"Philippe Ploncard d’Assac est neurochirurgien et l’un des pionniers de la micro- chirurgie vasculaire du cerveau et des greffes nerveuses. Auteur de nombreuses études sur ces sujets, il fut chef de clinique à l’Hôpital universitaire de Genève, puis appelé comme professeur invité à l’Université de Bruxelles.
En 1990, Jean-Marie Le Pen lui demanda de restructurer le "Cercle des Français de l’Étranger" en Belgique. Il fut membre élu du Comité central du Front national, jusqu’à sa démission en mai 1993. Il est l’auteur de nombreux ouvrages notamment sur le nationalisme, le mondialisme et la franc-maçonnerie…"
Ajoutons que Philippe Ploncard d’Assac est le digne successeur de son père Jacques Ploncard d’Assac… connu pour ses nombreuses publications, pour ses éditoriaux de "La Voix de l'Occident" diffusés depuis Lisbonne , pour l'accueil qu'il réserva au Portugal à tous ceux qui, à diverses époques, furent pourchassés par les degaullistes… À l'intention de ceux qui douteraient encore de l'immense autorité morale de Jacques Ploncard d’Assac, notons simplement qu'il a été décoré de la Croix de Guerre 1939-40, de la Francisque, puis trois fois condamné à mort par De Gaulle…

Sur le site d'information des Cercles nationalistes français est présenté le texte complet de l’allocution de Philippe Ploncard d’Assac, à l’occasion de la "Journée de Rivarol" le 21 mai dernier, à Villepreux, pour les 60 ans du journal. Ce texte pourrait constituer un condensé partiel du long entretien accordé à Franck Abed, enregistré dans les vidéos ci-après… À écouter réécouter avec grande attention… Pour plus d'information sur les Cercles nationalistes français consulter leur site : Cercles nationalistes français

À lire aussi sur le site d'information des Cercles nationalistes français l'article : "De Gaulle, l'homme du 18 juin", certainement l'un des meilleurs articles et des mieux informés jamais écrits sur le personnage. À lire absolument !







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire