Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mercredi 19 septembre 2012

Nouvelle provocation, nouveau piège sionistes de Charlie Hebdo envers les musulmans…

Entre liberté d'expression et provocation il y a bien plus qu'une nuance… Il est manifestement hautement hypocrite dans le cas de cette publication de parler de liberté d'expression et de mobiliser pour la défense d'une telle liberté… Chacun sait pertinemment que Charlie Hebdo ne publie ces caricatures insultantes envers les musulmans que pour les effets attendus de cette provocation… Outre les bénéfices recherchés des ventes d'un prétendu journal,  l'intention étant bien d'inciter à la manifestation, à des troubles voire à des violences, Charlie Hebdo devrait être tenu responsable tant civilement que pénalement des éventuels dommages subis de sa faute par les personnes et leurs biens…

Une plainte pour "mise en danger délibérée de la vie d'autrui" va être déposée contre le périodique satirique Charlie Hebdo par une fondation chrétienne et le Parti chrétien-démocrate de Christine Boutin, ont annoncé leurs avocats : "Le journal français, soucieux d'améliorer ses ventes, a mis en péril la vie de centaines de ressortissants français vivant en pays musulmans. Dans le même temps, l'Occident étant associé dans l'esprit des fondamentalistes musulmans à la religion chrétienne, le journal a exposé à la violence de ces extrémistes, les communautés chrétiennes du monde arabe"…
La couverture de Charly Hebdo à paraître ce mercredi 19 septembre représente
un musulman dans un fauteuil roulant poussé par un juif orthodoxe, avec chapeau et papillotes,
sous le titre "Intouchables 2", allusion au film éponyme.


Nouvelle provocation de Charlie Hebdo envers l'islam et les musulmans… Nouveau piège sioniste…

Toute la presse en aura suffisamment parlé… Surtout de pas acheter cette merde de Charlie Hebdo qui ne tente de renflouer des caisses bien vides qu'en jouant sur cette fascination par le mauvais goût, miroir aux alouettes de trop nombreux chalands bien franchouillards…

La provocation reste le gagne-pain de l'hebdo en perdition Charlie Hebdo. En pleine tempête sur le film anti-Islam "Innocence of muslims", qui a engendré à travers le monde une vague de violences antiaméricaines, l'hebdomadaire publie ce mercredi de nouvelles caricatures de Mahomet qui ont déjà piégé la "désapprobation" du gouvernement et des autorités musulmanes françaises.

Le Conseil français du culte musulman se dit, de son côté, "consterné" par les dessins "insultants". Dans un communiqué, son président, Mohammed Moussaoui, écrit que le Conseil est "profondément attaché à la liberté d'expression" mais exprime toutefois "sa profonde inquiétude face à cet acte irresponsable qui, dans un contexte très tendu, risque d'exacerber les tensions et de provoquer des réactions préjudiciables".

"Rien ne peut justifier l'insulte et l'incitation à la haine, souligne le président du CFCM, qui "lance un appel pressant aux musulmans de France à ne pas céder à la provocation". Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, appelle lui aussi à "ne pas verser de l'huile sur le feu".

Alors que Ayrault, Valls et autres se taisent quand Charlie Hebdo caricature le Christ, aujourd'hui ce même Ayrault et tous les autres piégés "désapprouvent" la caricature de Mahomet, nous content l'Express, le Monde, le Parisien, le Point, etc.

Comprenne qui voudra !


Quand la loi Gayssot est défaillante… mort de rire !

"Piss Christ" inspire Roméo Castellucci : après le blasphème urophile, la scatophilie…

Musulmans et catholiques unis pour la dignité contre les bobos merdeux du système sioniste

1 commentaire: