Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

dimanche 27 mai 2012

Vote par Internet des Français de l'étranger… Aucun bug sur Macintosh… Comment configurer Java 7…


« C'est normal que les cons gagnent toujours , ils sont majoritaires ! »
Louis-Ferdinand Céline 

 Le pessimisme de Louis-Ferdinand Céline n'est que lucidité… Le 6 mai dernier nous en avons eu encore une preuve magistrale… Cette évidence ne s'applique malheureusement pas qu'aux élections… Elle concerne non seulement les journalistes mais à présent la blogosphère tout entière… Il suffit qu'une ânerie soit émise quelque part pour qu'elle s'étende à toute la toile… aux télés… aux journaux… 

À présent, avec les législatives, il s'agirait de se donner l'illusion que Céline se trompe… que le 6 mai n'était qu'un égarement… C'est d'évidence stupide… N'empêche qu'un ardent désir de voter  s'est emparé de tous ceux qui, un peu tard, se sont épris d'un amour fou pour Nicolas Sarkozy… Soyons conscients que le Front National, devenu "Bleu Marine", allié historique objectif des socialistes veille… François Mitterrand avait parfaitement su profiter de ce pouvoir de nuisance du FN… Et puis, à supposé que la coalition socialo-mariniste perde les législatives, Flanby qui est assez farceur s'empresserait d'aller prendre dans le magasin des auto-proclamés premierministrables le plus benêt d'entre tous, celui passé maître dans l'art de faire perdre son camp… vous aurez bien sûr immédiatement reconnu Alain Juppé ! Alors bonjour les dégâts…

Mais revenons au vote… à son aspect pratique… Voilà ce que l'on nous raconte depuis mercredi dernier… TV5 Monde… Le Figaro…

Bugs en série pour le vote par Internet des expatriés  [FAUX : il n'y a tout simplement qu'incompétence !]

Une mise à jour de Java, logiciel indispensable pour le vote par Internet des expatriés, sème la pagaille dans le scrutin. Pour pouvoir voter, les internautes bloqués devront utiliser un autre ordinateur [?]…  suite de l'article…

Comment mieux résumer la situation qu'en présentant les difficultés auxquelles, dans un premier temps, je me suis heurté : depuis mon ordinateur personnel, je ne peux voter parce que mon logiciel (Java 7) est à jour ; depuis un cybercafé, je ne puis voter parce que le même logiciel Java n'est pas à jour !  Lorsque je m'adresse, au service dit d'assistance, il m'est répondu par courriel automatique : allez essayer ailleurs !  

Une possibilité de vote par Internet qui ne serait donc plus qu'une fiction pour la majorité des Français de l'étranger, dans les faits un empêchement flagrant de voter  car pour la plupart éloignés d'un des rares centres de vote ?

En fait, du moins sur Macintosh, il n'y a aucun bug… aucun empêchement d'utiliser un ordinateur sur lequel Java 7 a été installé récemment… le seul problème est dans la configuration de Java… Et, ça personne n'a su le dire rapidement aux profanes en informatique… pas même le service d'assistance du ministère des Affaires étrangère…

Voter avec un Macintosh fonctionnant avec Java 7, c'est tout simple mais encore faut-il savoir le configurer… Il suffit de chercher préalablement, à partir du Finder dans Spotlight, Java… Apparaît "Préférences Java"… l'ouvrir et cocher la case tout en haut : "Activer le module d'Applet…" Redémarrer… Et ensuite, aller sur le site de vote… plus aucune difficulté… même avec Java 7. C'est encore plus simple que ne le dit l'excellent "tutoriel" ci-après : inutile d'aller se confronter à un échec, il convient de configurer Java préalablement…



Élections législatives 2012 à l'étranger : comment voter par Internet

Les Français de l'Étranger peuvent voter depuis le mercredi 23 mai à partir de midi heure française, soit 17 heures en Thaïlande, voter par Internet pour élire leur député. Ce vote a lieu sur le site www.votezaletranger.gouv.fr pendant six jours. Il se termine le 29 mai à midi heure de Paris. Chaque Français inscrit sur les listes électorales de son consulat est censé avoir reçu un mot de passe par courriel pour s’identifier à condition d'avoir communiqué une adresse courriel valide avant le 7 mai dernier. Le ministère des Affaires étrangères a mis en ligne la semaine passée une vidéo explicative sur les modalités du vote par Internet, mis en place pour la première fois en France pour les élections législatives des Français établis hors de France.

Les 20 candidats de la 11e circonscription et leurs professions de foi à télécharger : 1. Aurélien LESLUYE - 2. Alain PERIA - 3. Cécile DESMAS - 4. Jannick MAGNE - 5. Paul DUMONT - 6. Lisbeth GRAILLE - 7. Idrisse MOHAMED - 8. Thibault DANJOU - 9. Ludovic CHAKER - 10. Antoine BERGEOT - 11. Aude BOUVERON - 12. Olivier TOISON - 13. Francis NIZET - 14. Thierry MARIANI - 15. Alavandane RAMAKICHENANE - 16. Marc VILLARD - 17. Sébastien BRETEAU - 18. Claude BALLOUHEY - 19. Romain ARCIZET - 20. Jean-Loup FAYOLLE


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire