Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mercredi 30 mai 2012

"In Memoriam" : Assassins de mon Peuple (vidéo et paroles)




Ton sang est souillé, ton regard s'éteint
Tu ne demandais rien, juste qu'on te tende la main
Une main d'enfant hémophile
Oh ! Une main d'enfant qu'on assassine
Lentement, froidement
Qu'ils assassinent pour un peu d'argent
Lentement, impunément
Qu'ils assassinent !

Refrain :

Assassins, assassins de mon peuple
Comment avez-vous donc pu oser !
Assassins de mon peuple
Commettre un génocide organisé

D'autres pour toi, ont scellé ton destin
Ont volé tes rêves pour leurs tristes desseins
C'est conscient de ce qu'ils faisaient
Qu'à la vie, ils t'ont arraché
Lentement, froidement
Ils t'ont arraché à tes parents
Lentement, impunément
Délibérément.

Refrain

La corde pour les assassins de mon peuple !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire