Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

samedi 14 avril 2012

Salim LAÏBI : Affaire Mohamed Merah, entre manipulation et subversion…


À la veille de l’élection présidentielle, la démystification de l’affaire Merah est un enjeu crucial…

Le docteur Salim LAÏBI, chirurgien dentiste en exercice libéral, conférencier et acteur actif dans la vie politique et associative marseillaise, candidat aux Législatives 2012 dans les Bouches du Rhône, organise mercredi 18 avril à 19 heures à Marseille, 130 avenue de Saint-Louis, une conférence-débat sur l’affaire Mohamed Merah, avec la participation de Pierre Dortiguier et Jean-Paul Vernochet…

À l’occasion de la campagne pour les Législatives 2012, nous organisons une conférence/débat sur l’affaire Merah. Nous parlerons des contradictions et bizarreries entourant cette sombre histoire. Il est de plus en plus évident que les autorités officielles mentent ouvertement au peuple. Depuis déjà quelques années, les statistiques, les sondages, les chiffres du chômage sont escamotés. Les affaires d’état camouflées et enterrées profondément quelles que soient leurs gravités. Il est question clairement de manipuler la réalité à des fins de propagande et de gestion des masses. La dernière affaire M. Merah est une nouvelle étape franchie dans cette volonté de subversion et de mensonge continu de l’exécutif qui utilise les médias comme vecteur docile. Malgré les chiffres clairement nuls concernant le risque islamiste européen délivrés par le rapport Europol 2011, la DCRI continue sa campagne de propagande et de terrorisme du peuple jouant parfaitement la partition américaine du choc des civilisations post 11 septembre 2001. Cette conférence est là pour explorer cette affaire dans ses moindres détails. Effectivement, les contradictions sont extrêmement nombreuses et troublantes. Le comportement aussi bien des unités de la police ou des politiques a été des plus atypiques, choquant bon nombre de professionnels de la police et de la gendarmerie aussi bien au plan local qu’international. Que s’est-il réellement passé à Montauban et Toulouse ?



À la veille de l’élection présidentielle, la démystification de l’affaire Merah est un enjeu crucial : Mohamed Merah, tueur d’enfants le matin et joyeux footballeur l’après-midi ?

La Dépêche du Midi - Jean Cohadon : Mohammed Merah, "signalé" puis oublié

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire