Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

lundi 23 avril 2012

Tout va très bien Madame la Marquise… à par ça une fellation volée a aspergé la France…


Qui sera le prochain président français, ça n'aura certainement aucune importance quant aux affaires du Monde… Juste un dérisoire problème franco-français… Que les Français aient une fois de plus choisi l'affrontement… une perpétuation de cette guerre civile larvée, c'est déplorable… Cette précipitation en masse vers les urnes témoigne de cet instinct de phalènes attirées par les feux de la rampe, rebelles à toute réflexion… Le rejet de François Bayrou en serait la meilleure preuve… Pour choisir, ils veulent du spectacle… peu importent les réalités.

De tout cela émerge  un immense point positif, la défaite annoncée quasi certaine du gaullisme… Une immense victoire pour toutes les victimes de l'infâme criminel compulsif, DeGaulle… Les gaullistes qui pour ces millions de victimes, peuples d'Afrique Berbères Arabes Européens Juifs séfarades et aussi  "Français de souche", n'ont jamais été des adversaires politiques mais des ennemis de sang. Quel juste retour des choses, la défaite de Sarkozy quand précisément il renoue avec les méthodes les plus sordides et les plus mafieuses du gaullisme authentique, celles du SAC et de Charles Pasqua… Reste encore une incertitude, quelle sera la capacité de nuisance des gaullistes dans ces deux prochaines semaines… Se contenteront-ils d'une probable attaque des marchés sur l'euro, la France, l'Europe… Ou iront-ils jusqu'à susciter des évènements sanglants : attentats contre des personnalités voire la personne ou les proches du candidat aux abois… émeutes de banlieues… que sais-je encore… ils sauront l'imaginer.

Qu'aujourd'hui, sainte Nafissatou Diallo soit gratifiée d'une pensée pieuse bien méritée… Bien chère Nafissatou, une fellation t'a été volée… Mais ton supplice écœurant aura sauvé la France d'une sale mainmise  impie… Fi de l'ingratitude de cette prétendue fille ainée de l'Église… À l'instar de Jeanne d'Arc, tu ne seras assurément pas officiellement canonisée… mais dans notre cœur tu resteras à jamais une sainte…

Attendons-nous pour Hollande heureux avatar de DSK précoce éjecté pour préliminaires abusifs à une très forte majorité le 6 mai prochain, celle qui lui donnerait les mains libres pour restaurer la paix civile… Mais en aura-t-il la volonté… Une occasion que n'a pas su saisir Chirac en 2002. Reste bien sûr le verdict des législatives en juin… Et après pourquoi pas, de grands procès pour enfin établir la vérité du gaullisme, et d'abord celui des toutes récentes manipulations autour de l'affaire Mohamed Merah… Une exigence de salubrité pour un restauration partielle de la paix civile… Restera le contentieux de 1789… du 21 janvier 1793 à 10 heures 22… Cela n'aura sans doute pas grande incidence sur les affaires du Monde… Juppé continuera à japper, mais dans le désert… La Syrie ne sera pas sauvée pour autant… Israël ne sera pas moins arrogant… En définitive, beaucoup d'agitation pour pas encore grand chose…

À Monaco, avec Rafael Nadal qu'il est beau le bonheur généreux communicatif réconfortant, loin des mensonges, combines, tricheries… et de Canal+…

Et un titre de plus à Barcelone… pour un Espagnol… la nique à Canal+ !

21 mai 2012… Rome : nouvelle victoire de Rafa, pour la sixième fois dans ce tournoi… Hé ! Canal+, ça doit encore te faire mal !


Et pourtant ce 22 avril aura été mémorable, marqué par un évènement majeur, unique… La victoire pour la huitième année consécutive de Rafael Nadal à Monte-Carlo… Qu'il était beau communicatif réconfortant le bonheur du vainqueur ! Huit ans, un véritable règne.  En attendant un prochain sacre à Roland-Garros… en passant par Barcelone, Madrid, puis Rome… Une actualité très riche en perspective… loin des mensonges et combines… Et, dès cette semaine la seule actualité mondiale vraiment importante sera à Barcelone… Au fait pourquoi donc les Français détestent-ils autant Rafael Nadal et les sportifs espagnols ? Vu mon passeport, j'aurai la décence de ne suggérer aucune réponse. Applaudissons toutefois au refus catégorique de Rafael Nadal d'avoir le moindre contact avec ces ignobles prétendus journalistes de Canal+… Vamos Rafa !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire