Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

samedi 10 décembre 2011

10-Décembre, jour de la Constitution : เพลงชาติไทยฉบับดั้งเดิม



Le Phleng Chat Thaï (เพลงชาติไทย) est l'hymne national de la Thaïlande

L'hymne a été composé quelques jours avec le coup d'état de 1932, et a été diffusé pour la première fois en juillet 1932. Les paroles originales sont de Khun Wichitmatra. En 1939, quand le Siam changea de nom pour devenir la Thaïlande, un concours fut organisé pour créer de nouvelles paroles et celles de Luang Saranuprapan (1896-1954) furent plébiscités. L'hymne fut officiellement adopté le 10 décembre 1939. La mélodie a été composée par Peter Feit (1883-1968) dont le nom thailandais est Phra Jenduriyang, un fils d'immigrant allemand et conseiller royal pour la musique.

Le premier ministre Phibunsongkhram décréta que l'hymne serait joué tous les jours à 8h et à 18h et que tout le monde devrait se lever pour montrer le respect envers la Nation. Cette loi est toujours en vigueur aujourd'hui et l'hymne national peut être entendu sur les radios et télévisions tous les matins à 8 heures et soirs à 18 heures. Il est également joué dans les lieux publics.




Paroles en écriture thaïe :
ประเทศไทยรวมเลือดเนื้อชาติเชื้อไทย
เป็นประชารัฐ ไผทของไทยทุกส่วน
อยู่ดำรงคงไว้ได้ทั้งมวล
ด้วยไทยล้วนหมาย รักสามัคคี
ไทยนี้รักสงบ แต่ถึงรบไม่ขลาด
เอกราชจะไม่ให้ใครข่มขี่
สละเลือดทุกหยาดเป็นชาติพลี
เถลิงประเทศชาติไทยทวี มีชัย ชโย
Paroles en transcription phonétique :

Prathet Thaï Rouam Leuatt Neua Tchaatt Tcheua Thaï
Pen Pra Tcharatt Pha-Thai khaung Thai Thouk Suan
Yoo Damrong Khong Waï Daï Thang Mouann
Douay Thai Louan Maaï Raksa Makkhi
Thai Ni Rak Sangop Tae Theungrop Mai khlaatt
Ekaratt Ja Mai Haï khraï khom Khi
Sala Leuatt Thouk Yaat Pen Tchaat Phli
Thaleuang Prathett Tchaat Thaï Thawimi Tchaï Tchaiyo
Traduction française :

La Thaïlande est faite de la chair et du sang de ses citoyens
Le sol de la mère patrie appartient à ses enfants
Et demeure leur soutient permanent sans exception
Tous les Thaïs sont résolus à rester unis
Ils chérissent la paix, mais n'ont pas peur de combattre
Ils ne laisseront jamais personne les soumettre
Ils sacrifieront chaque goutte de sang pour la Nation
Et garantir au pays une éclatante victoire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire