Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mercredi 26 octobre 2011

Bientôt Loy Krathong… dans la nuit du jeudi 10 novembre 2554, fin de la saison des pluies



Loy Krathong : sur la rivière Soppong, mise à l'eau de krathong


Loy Krathong, cette fête traditionnelle des lumières est l'une des plus belles et des plus populaires de Thaïlande, célébrée dans tout le pays au soir de la pleine lune du 12e mois lunaire. Ces festivités célèbrent la fin de la saison des pluies et honorent les esprits de l'eau, qui jouent un rôle significatif dans la vie du pays.

Les gens fabriquent des krathong, de minuscules bateaux de feuilles de bananier, dont la forme évoque la fleur de lotus et qui contiennent une bougie allumée, de l’encens et des fleurs. Ils déposent ces petites bougies sur les rivières, ainsi que des khong pour exorciser leurs fautes. Il chassent les soucis du quotidien en lâchant ainsi des lanternes célestes. Un spectacle nocturne aussi poignant que beau.
 
Les célébrations sont particulièrement vives et authentiques à Bangkok, sur le Chao Phraya, du côté du Memorial Bridge ; à Chiang Mai sur la rivière Pin ; à Sukhothai, festival son lumière et danses ;  à Ayutthaya. Aussi des célébrations touristiques sur les plages du sud, vers Phuket et Koh Samui.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire