Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mardi 25 octobre 2011

Bangkok et 21 provinces en congé "inondations" du jeudi 27 octobre au mardi 1er novembre












Dans une déclaration télévisée ce mardi soir 25 octobre, la Premier ministre Yingluck Shinawatra a estimé qu'il était "très probable" que tout Bangkok, y compris le centre-ville, soit inondé, avec dans "le pire scénario" jusqu'à 1,5 mètre d'eau par endroits.

Du jeudi 27 octobre au lundi 30 octobre inclus, un très long week-end de congé a été décrété afin de libérer la population de Bangkok et 21 provinces dans sa lutte face au  prochain pic des grandes marées. La rentrée des élèves et étudiants, actuellement en vacances, a été reportée au 15 novembre.

Les entreprises privées ont été priées d'accorder des jours de liberté à ceux qui le souhaitaient, à l'exception de l'industrie agro-alimentaire, qui doit tourner à plein régime. La Banque centrale a en revanche indiqué que les marchés financiers ne fermeraient pas.

À la mi-journée, l'eau est entrée dans l'aéroport Don Mueang, affecté aux vols domestiques. Sa fermeture est annoncée jusqu'au 1er novembre au moins.

Au moins six districts de Bangkok, classée par l'OCDE parmi les grandes villes côtières les plus exposées aux inondations d'ici à 2070, sont inondés ce mardi. Le fleuve Chao Praya a atteint un niveau critique. Certains quartiers riverains situés à l’ouest, sur la rive droite (Thonburi), sont inondés. Au nord, de nombreuses rues sont sous 50 cm à un mètre d‘eau. Dans les prochains jours, d’autres quartiers de la capitale devraient subir le même sort, malgré les efforts et la mobilisation du pays pour tenter de contrôler les énormes volumes d’eau qui descendent du nord et du nord-est du pays, suite à des précipitations exceptionnelles depuis juillet. Le niveau du Chao Phraya devrait atteindre les 2,60 mètres au-dessus du niveau de la mer dans les jours à venir alors que les berges font en moyenne 2,5 mètres de hauteur, selon le gouverneur de Bangkok.

Bichit Rattakul, ancien gouverneur de Bangkok, a déclaré ce soir sur la chaîne TNN, que le système d’évacuation des eaux vers le golfe de Thaïlande, à l’ouest de la capitale, permettra d’épargner le centre de Bangkok (Sukhumvit, Sathorn, Silom, Petchuburi, Rama I, Rama IV, Pathumnam), quartiers des affaires, commerçants, résidentiels et touristiques.
Quelques 16 produits de base (dont l'eau minérale, le savon, les oeufs) vont faire l'objet d'importations exceptionnelles. Les bouteilles d'eau étant déjà totalement absentes des supermarchés on boira du thé ou des tisanes rafraîchies. Les autorités ont promis que l'électricité pourrait être maintenue dans toute la ville.


Mardi 25 octobre 2554… aux alentours du Grand Palais… le Musée national de Bangkok sera fermé jusqu'au mercredi 2 novembre


Loy Kratong qui marque la fin de la saison des pluies sera fêté dans la nuit du jeudi 10 novembre…

Les principaux tours opérateurs programmant la Thaïlande, suivant l'évolution de la situation locale, considèrent que "les conditions opérationnelles restent réunies pour continuer la programmation des destinations touristiques", dans un communiqué du CETO daté du 25 octobre 2011.

"Les destinations balnéaires ne sont absolument pas affectées par les inondations. L'aéroport international Suvarnabhumi de Bangkok fonctionne normalement. Des compagnies aériennes dont Thaï Airways et Orient Thai Airlines y assurent des rotations domestiques, permettant de rejoindre ces destinations balnéaires", précise l'Association des Tour-Opérateurs.

La fermeture de l’aéroport Don Muang ne devrait avoir qu’un très faible impact, seule la compagnie low-cost Nok Air ayant dû interrompre ses vols. Orient Thaï a transféré ses avions vers Suvarnabhumi, l’aéroport international. Tous les vols internationaux et l’ensemble du réseau local (Phuket, Krabi, Sura Thani, Krabi, Chiang Maï, Chiang Raï, Trat, U-tapao-Pattaya, Hua Hin) fonctionnent normalement.

Seuls les transports ferroviaires et routiers vers le nord et le nord-est du pays sont perturbés en raison de l’inondation de certains axes : "Selon l’itinéraire programmé, certains circuits vers le nord du pays peuvent être affectés. Cela implique que ces circuits seront aménagés (adaptation des itinéraires et des visites (y compris des moyens de transport) afin de contourner les zones inondées)".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire