Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mardi 27 septembre 2011

Après un "Parlement Juif Européen" viendra un "Parlement Musulman Européen"…

Pour déverser sa propagande le régime sioniste ne se contente plus d’infiltrer les médias avec ses sayanim (agents d’influence). Il vient de lancer mercredi 21 septembre une chaîne TV internationale pour marteler ses mensonges. En plus un «Parlement Juif Européen » a vu le jour récemment. Non contents de vouloir un «état juif » à la place de la Palestine les Sionistes en  se dotant d’un « Parlement » veulent maintenant un « état juif » dans l’espace européen. À quand la demande d'adhésion à l'UE ?




"Riposte Laïque" dans un article lié au contexte de cette vidéo ne peut être plus explicite dans la haine et l'aspiration au meurtre… dans l'islamophobie… Voici ce qu'écrit "Riposte Laïque" sous la signature d'Alain Dubos : 
… les hors-la-loi ont eu l’exquise manière de ne pas tout casser dans le quartier. Ni même de protester massivement. Alors, ces quelques têtes chaudes salafistes… franchement. On les a en photo, voilà qui suffit bien, non ?
Je crains que cela ne suffise pas. Et j’engage les désinvoltes, les frivoles, les bobos, les oublieux et les soulagés-en-profondeur à suivre de près les agissements de ceux de leurs compatriotes dont l’extrême jouissance, égale en intensité à leur haine d’aujourd’hui, serait de les voir un jour pendus à des grues de chantier. Riposte Laïque

Jewish News One (JN1) la première chaîne internationale pro-israélienne comme la qualifie un article du quotidien israélien Ynet.news.com a commencé à émettre ce mercredi 21 septembre et est supposée offrir des programmes sur « tout ce qui intéresse les Juifs » en 8 langues différentes.

Cette chaîne 100 % juive sioniste vise à concurrencer CNN, Fow News, Sky News et se présente comme la version juive sioniste d’Al Jazeera - dont entre parenthèses on vient d’apprendre que le directeur depuis démis de ses fonctions travaillait pour la CIA.

Selon le journal Makor Rishon, la chaîne sera diffusée par satellite en Europe, Amérique du Nord et au Moyen Orient.
JN1 diffusera des informations d’Israël - où elle sera offerte par la Cie YES Satellite- et du monde 24h sur 24 7j sur 7.

Des studios ont déjà été installés à Tel Aviv, Bruxelles et Kiev et d’autres seront ouverts à Washington, Paris et Londres dans les prochains mois.

JN1 dispose déjà de 12 correspondants tous étrangers qui sont actuellement en poste dans 6 pays. Dans les jours qui viennent le recrutement de journalistes en Israël, Europe et Russie sera achevé. JN1 va commencer à diffuser en anglais mais prévoit de diffuser des informations dans 7 autres langues dont le français, l’italien, le russe, l’allemand et l’hébreu.

Le directeur des programmes à Bruxelles où la chaîne TV est basée, Alexander Zanzer, affirme que seront diffusées des informations générales mais aussi économiques et culturelles. « Tout ce que vous pouvez voir sur les autres chaînes de même vous le verrez sur notre chaîne » a-t-il dit.

Bien que se revendiquant d’abord et avant tout comme étant une chaîne juive, ce qualificatif va servir de feuille de vigne à une propagande sioniste intensive ce qu’avoue d’ailleurs lui-même Zanzer : «une grande partie des reportages se concentreront sur Israël … Nous chercherons à diffuser des choses positives sur Israël et la diaspora juive».

JN1 appartient à deux hommes d’affaires d’origine russes qui ont investi 5millions de $ dans cette chaîne TV, Igor Kolomoisky -un milliardaire juif ukrainien à la tête du groupe PrivatBank une oligarchie mafieuse à laquelle appartiennent de nombreuses sociétés offshore qui s’est enrichie après l’effondrement de l’ex Union Soviétique en pillant les ressources minières, pétrolières gazières ect…des différents états et qui à main mise également sur plusieurs médias ukrainiens - et Vadim Rabinovich - lui aussi juif ukrainien mêlé à des affaires criminelles et condamné pour cela ; il a été déchu de sa nationalité ukrainienne mais après un intense lobbying il a finalement été «blanchi» et pu récupérer sa nationalité tout en ayant obtenu la nationalité israélienne entre temps - tous deux respectivement président et vice président de l’Union Juive Européenne(UJE).

Création d’un « Parlement Juif Européen »

L’Union Juive Européenne (UJE) a annoncé la création d’un « Parlement Juif Européen » qui selon elle « servira a rassembler et coordonner les voix des communautés juives à travers tout le continent européen ( incluant l’Europe de l’Est Centrale et de l’Ouest) pour répondre aux défis et présenter des réponses innovantes et pertinentes ».

En fait sous cette nouvelle organisation se cache l’institutionnalisation politique du lobbying intensif et de la main mise sioniste une idée du président israélien, Shimon Peres.

Le "Parlement Juif Européen" aura pour tâche de répondra à tous les problèmes en créant une plateforme uniforme pour débattre, discuter, et prendre des décisions. Il fera en sorte que les intérêts des communautés juives soient inclus et correctement représentés dans cette plateforme."

Sont appelé à voter et être élu pour ce « Parlement Juif Européen » tous les Juifs résidant dans les pays de l’UE et les pays faisant partie de l’UJE quelque soit leurs affiliations politiques, religieuses ou communautaires.

Ce « Parlement Juif Européen » comprendra 120 parlementaires issus de différents secteurs, des personnalités politiques, financières etc… des artistes, des écrivains, des dirigeants d’organisations de jeunes et du secteur religieux. Leur dénominateur commun : être Juif et avoir la passion de défendre et faire progresser les intérêts juifs à l’échelon international.

Le QG du « Parlement Européen Juif » sera à Bruxelles où se réuniront régulièrement en assemblée les «parlementaires juifs européens». Le «Parlement Juif Européen» va se doter d’une Constitution lors de sa première année de fonctionnement préparée par un comité spécial crée à cet effet comprenant des membres du « Parlement Juif Européen ». La proposition de Constitution sera débattue et votée par l’Assemblée Générale du Parlement.

Les élections au « Parlement Juif Européen « ont lieu via internet sur le site www.eju.org accessible à tous les Juifs européens. Une page est dédiée aux candidats parlementaires juifs et toutes les suggestions de candidatures sont les bienvenues. L’enregistrement des candidatures a démarré le 15 Août et les résultats seront annoncés en octobre 2011.

En d’autres termes sous l’impulsion du régime sioniste, qui a déjà à son actif la création d’un état juif à la place de la Palestine un état juif européen est en construction s’appuyant sur ce « Parlement Juif Européen » comme fondation.

Un état dans l’état ni plus ni moins et surtout un moyen d’imposer sournoisement le Sionisme à tous les Juifs d’Europe.

Imaginez un peu les réactions si les Musulmans en Europe avaient décidé de créer un « Parlement Musulman Européen » alors même que sans cela à droite et à l’extrême droite on hurle déjà à « l‘Islamisation » de l’Europe !

Les Juifs européens pour leur part doivent dénoncer haut et fort cette entreprise de création d’un «Parlement Juif Européen» qui va à l’encontre de leur intégration dans les pays européens dont ils sont des citoyens à part entière de même qu’ils le sont dans l’Union Européenne avec là aussi les mêmes droits que tous les citoyens européens.

Cette démarche de création d’un « Parlement Juif Européen » risque de provoquer de l’antisémitisme. Mais peut être est-ce là le but recherché par les Sionistes qui ont fait de l’antisémitisme leur fond de commerce pour s’imposer par la force brutale en Palestine et par le chantage dans la sphère politique européenne et internationale.

Pourquoi caricaturer aussi systématiquement l'islam… alors que…



alors que… la mosquée de Paris a sauvé des juifs… Cela n'est qu'un exemple… Pour des raisons historiques liées à sa création en 1920, la mosquée de Paris a toujours été gérée par des musulmans d'Algérie… Et précisément en Algérie, innombrables sont les actes de solidarité quotidienne de musulmans envers des juifs alors que ceux-ci y subissaient les brimades de Vichy… Là-bas, à cette époque, une solidarité d'évidence davantage manifestée par les musulmans, cela malgré Crémieux,  que par la communauté européenne…    Et les juifs, eux, ils ont sauvé…   ils sauvent qui ? … …  Les Palestiniens ?


Colloque de l'Association des Étudiants de l'IFESI (AEI) : "Islamophobie Où va-t-on ?!": Quelles pourraient être les répercussions des soulèvements sur la France, notamment en matière de politique intérieure de la France vis-à-vis de ses citoyens de confession musulmane ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire