Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

jeudi 22 septembre 2011

Longue marche des Harkis 2011…

… À l'approche de la présidentielle, et après une série d'opérations coup de poing en cours, … le 22 août, Zohra Benguerrah, Hamid Gouraï et leurs compagnons entameront une « Longue Marche des Harkis, Pieds-Noirs et compatriotes », qui les conduira de Montpellier jusqu’à Paris.

Le lundi 22 août, le départ a été donné devant la préfecture de Montpellier, à 7 heures du matin. Pour un périple de 34 jours de marche, qui doit les conduire jusqu’à l’Assemblée nationale. En passant notamment par Nîmes, Castillon-du-Gard, Bagnols-sur-Cèze, Pont-Saint-Esprit, Bollène, Montélimar, Valence, Saint-Valier-sur-Rhône, Saint-Etienne, Clermont-Ferrand, Aigueperse, Moulins, Bourges, Orléans, Etampes, Bourg-la-Reine. …

« Que tous ceux qui se sentent concernés, Harkis, Pieds-Noirs ou tout Français, nous rejoignent. Qu’ils montrent leur détermination. C’est nos pères en même temps que la France que nous défendons. On aime la France, une certaine idée de la France, qui n’était pas celle de De Gaulle. Les hommes politiques ont vendu leur patrie en échange de privilèges…  La France, moi, je ne la vends pas, je l’aime et je la défends », clame Zohra. …

Au trente-troisième jour de marche, Zohra, Hamid et tous ceux qui auront rejoint leur « Longue marche » bivouaqueront à Bourg-la-Reine . Veillée d’armes.

Le lendemain, samedi 24 septembre, à 16h45, les marcheurs se rendront au cimetière de Bourg-la-Reine, pour se recueillir sur la tombe de Jean Bastien-Thiry. Dans la soirée, départ de la dernière étape de " La Longue Marche des Harkis et des Pieds-Noirs pour la Reconnaissance". Arrivée prévue à l’Assemblée nationale, place Edouard Herriot, dimanche 25 septembre, vers 1 heure du matin, flambeaux de la mémoire fièrement brandis.
« Les flambeaux allumés de nos pères », explique Zohra, la voix chargée d’émotion.

Dimanche 25 septembre. Aux Invalides, Zohra et Hamid assisteront à la cérémonie annuelle d’hommage aux Harkis. Puis ils se rendront aux Champs-Élysées, pour déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu, sous l’Arc de Triomphe, place de l'Étoile. En hommage à la mémoire des Harkis et, à travers eux, à celle des innombrables martyrs de la politique anti-républicaine, antidémocratique et anticonstitutionnelle, en un mot vastement criminelle d'un ancien locataire du palais de l'Élysée, l'infâme DeGaulle.

Lire l'intégralité de l'article d'Alexandre Gerbi : « La Longue Marche des Harkis contre le cynisme de Nicolas Sarkozy et les crimes de la Ve République blanciste ».






Suivre le déroulement des manifestations, programmes et reportages : Mouvement de résistance harkie

Contact Hamid et Zohra
-    tél. : 06.24.84.65.18
-    courriel  : resistance-harkie430@live.fr
 

Secrétariat :  Francis Hamilton - courriel : francis.hamilton@orange.fr
(pour tout renseignement et envoi par courriel de documents : demande d’inscription et de participation, soutien, programme, tracts, etc.)

Communiqué de presse : La Longue Marche des Harkis et des Pieds-Noirs pour la Reconnaissance


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire