Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

jeudi 27 janvier 2011

La PUT sévit : Céline censuré

« Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent. » 
Bossuet

La PUT (calmons les malcomprenants chatouilleux, rien de coquin ici ! il s'agit cette putain de : « pensée unique totalitaire »)… je disais donc, la PUT… a encore sévi… Louis-Ferdinand Céline encore censuré... Épuré… Par un pusillanime préposé aux affaires culturelles de France. Pusillanimité face aux injonctions d'un terrorisme intellectuel. Terrorisme de la compassion. Le plus insidieux. Mais l’ampleur de la réaction à cet attentat contre les lettres françaises se dresse magnifique… Merci pour Louis-Ferdinand Céline. Fasse que Louis-Ferdinand Céline dérange encore… Louis-Ferdinand Céline n'en est que plus vivant… Louis-Ferdinand Céline n'en sort que plus grand… "Céline, prophète", comme le clame Robert Brasillach, le poète assassiné… Relisons Céline, tout Céline !!! Ce qu'il écrit reste plus que jamais vrai et d'actualité. En cette année 2011, cinquante ans après qu'il ait quitté ce monde pourri, célébrons Céline !!!  Que 2011 soit une année Céline…

On trouvera un large éventail des réactions à cette put initiative, avec liens aux articles originaux dans "Le Petit Célinien"… À ma connaissance la meilleure référence pour suivre cette affaire, ses développements, l’année Céline…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire