Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

vendredi 7 janvier 2011

Joseph Fadelle : Le prix à payer






Mohammed al-Moussaoui, du prénom de baptême Jean (du nom de l'évangéliste qui "lui a fait découvrir le Christ"), dit Joseph - Youssef - Fadelle, vient d'une importante famille chiite d'Irak qui, dit-il, remonte à Ali, cousin et gendre du prophète.
Écoutez son témoignage (de l'armée à sa conversion au christianisme en passant par son incarcération dans une prison de Bagdad et son baptême en Jordanie, 13 ans après avoir accepté dans son cœur Jésus-Christ). Sa femme et ses enfants sont également devenus chrétiens.


Joseph Fadelle : « Il faut apprendre à aimer la France ! »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire