Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

jeudi 9 décembre 2010

Gbagbo 1er, Empereur d'Éburnie

Le Conseil de sécurité de l'ONU, à l'unanimité, a reconnu ce mercredi 8 décembre en Alassane Ouattara le vainqueur de la présidentielle ivoirienne. Jusqu'à présent, la Russie faisait obstacle à cette déclaration. Visant Laurent Gbagbo, qui refuse de céder le pouvoir, les Nations unies condamnent "toute tentative de détournement de la volonté du peuple ou de porter atteinte à l'intégrité du processus électoral".
Il ne reste plus à Gbagbo qu'à se proclamer empereur, lui qui s'est plu à rappeler le geste de Napoléon s'auto-coiffant de la couronne… Gbagbo 1er, Empereur d'Éburnie !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire